«

A-t-on le droit de conduire en tongs ?

Source : LeMonde.fr

 

Le code de la route ne donne aucune indication sur la manière dont les conducteurs doivent se chausser ou se vêtir. A priori, rien n’interdit de circuler avec des tongs. Toutefois, l’article R412-6 précise que « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent » et, qu’à défaut, le contrevenant peut-être puni si l’agent de police considère qu’il y a infraction.

Il n’est pas interdit de circuler en tongs, mais un agent peut tout à fait verbaliser le conducteur s’il estime que le port de ces chaussures nuit à la sécurité des usagers, lorsqu’il est lié à une autre infraction par exemple.

(1 commentaire)

  1. JPN

    Chers ami(e)s des tongs, bonsoir.

    Petit rappel de droit à l’usage des « forces de l’ordre » : ce qui n’est pas expressément interdit demeure autorisé.
    Que je sache, si la conduite en tongs (ou chaussants similaires) est interdite en Allemagne, elle ne l’est pas de ce côté-ci du Rhin.
    Chacun connaît des conducteurs accidentogènes n’utilisant que des chaussures lacées et des inconditionnels de la tong au volant qui ont néanmoins un bonus maximal !
    Allons-nous évoluer vers une situation à l’américaine, où les « cops » apprécient souverainement la conduite des gens, en clair à la tête du client ?
    Je n’ose voir dans leur attitude la reconversion des pandores en pompes à finances, quoique…
    Personnellement, je conduis en tongs depuis plus de trente ans et suis décidé (sauf en cas de parcours sur l’autobahn) à continuer.

    Tongophilement vôtre,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *